Le Petit Prince

« Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaitre les papillons. »

Auteur.e : Antoine de Saint-ExupéryA61275

Nombres de pages : 128

Année de publication : 1967

Maison d’édition : Folio Junior

Genre : Jeunesse, conte philosophique

Langue d’origine : Français


Résumé

Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d’une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion (Antoine de Saint-Exupéry se met en scène lui-même dans son œuvre). Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par le Petit Prince. Jour après jour, ce dernier lui raconte son histoire narrateur : il vit sur une autre planète, l’astéroïde B 612, qu’il a décidé de quitter afin d’aller explorer les étoiles, en quête d’amis.


Mon avis

J’ai lu ce livre assez tard, en première, contrairement à la plupart des gens qui le lisent lorsqu’ils sont enfants. Mais ça ne m’a vraiment pas empêché d’avoir un énorme coup de cœur. C’est un livre simple mais doux, rempli de messages universels, qui traite de la découverte du monde et de soi-même et de l’importance de garder une part d’enfant en soi.

Le style de l’auteur est très fluide et se laisse lire super facilement tout en nous emportant avec lui. Les dialogues occupent quasiment la majorité du texte, ce qui le rend très dynamique et pas du tout ennuyeux. Chaque parole, chaque mot prononcés par un personnage apporte quelque chose à l’histoire.

Durant le récit, on suit tout d’abord un aviateur qui est victime d’une panne en plein désert. Comme Antoine de Saint-Exupéry était aviateur, on peut présumer que ce personnage le représente, d’autant qu’il parle à la première personne du singulier. Cet aviateur rencontre ainsi le Petit Prince, un jeune garçon venant de l’espace engagé dans une sorte de « voyage initiatique » à travers l’univers pour en apprendre plus sur celui-ci. Au fur et à mesure, l’aviateur se lie avec le Petit Prince qui finit par lui raconter son périple.

Ainsi, on commence à partir du moment où le Petit Prince quitte son astéroïde. Sur sa route, il rencontre beaucoup de personnages, tou.te.s plus différent.e.s les un.e.s que les autres. En fait, chaque chapitre correspond à un personnage en particulier. Et, avec chacun.e de ses personnages, Antoine de Saint-Exupéry amène également des notions universelles auxquelles on est confronté tous les jours : l’amitié, le pouvoir, l’amour, l’avidité, la cupidité et même la mort. Tout cela se mêle dans une narration poétique et pleine de métaphores.

Le Petit Prince est un personnage attachant, ouvert au monde. Il joue un rôle d’observateur, il n’agit pas sur les choses et se contente de les observer sans les modifier, car il comprend qu’il n’a pas le droit d’arriver et de changer ce qui était déjà là avant lui. Il regarde le monde avec des yeux innocents et pose beaucoup de questions, questions que le lecteur pourrait tout aussi bien poser.

headerLPP3lowdef900.png

L’histoire du Petit Prince a été reprise sous différentes formes, notamment un film qui est sorti en 2015. Je ne l’ai pas vu, et je ne sais pas si je vais le voir, donc je ne peux rien dire dessus. Par contre, j’ai regardé la série animée sortie en 2010 qui passait sur france 3 et que j’aimais beaucoup. Je l’ai regardé avant de lire le livre, mais pour moi, ce sont deux univers différents. La série ne retrace pas l’histoire du livre, mais plutôt l’aventure du Petit Prince accompagné de son ami Renard qui passent de planète en planète pour tenter de les protéger du Serpent, ce dernier ayant pour ambition de les détruire les unes après les autres.

C’est un dessin animé magnifique aux niveau des graphismes. L’histoire est aussi très bien, chaque épisode correspond à une planète sauvée par le Petit Prince, et chacune de ces planètes est différente des autres. On a la planète du temps, la planète de la musique, celle de l’oiseau de feu, etc… Les paysages sont vraiment de toute beauté et je suis fan de l’animation. Dans cette série, le Petit Prince apparaît moins innocent que celui du livre, mais ça ne l’empêche pas d’être attachant. On a également Renard, avec son humour un peu nul parfois, mais que je ne peux m’empêcher d’aimer. Je vous conseille de regarder ce dessin animé, car il mérite le coup d’œil.


En conclusion, un livre que je conseille à tou.te.s, car il fait passer énormément de messages écrits avec une plume rafraîchissante et agréable.

Publicités

5 réflexions sur “Le Petit Prince

    • Artemis dit :

      J’avais un peu peur de ça aussi au début, mais je peux te dire que ce n’est pas du tout enfantin. Des enfants peuvent le lire, bien entendu, mais ce n’est pas spécifiquement le public cible, et il y a des choses de ce livre qu’on ne pourrait pas voir en étant enfant, mais qu’on peut déceler en tant qu’ado/adulte. Donc, n’hésite pas, fonce ! 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s